AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Tout a changé, rien n'est plus comme dans cette légende absurde
 

Partagez | 
 

 Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Bezarius

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 20
Localisation : En Angleterre .

Feuille de personnage
Contractant/Chain:
Sacoche:
Pouvoir:

MessageSujet: Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?   Lun 7 Mar - 21:06

[ J'ose espérer que tant que je manifeste ma présence, je pourrais dépasser le délai des quinze jours, car tout en faisant une présentation appliquée et avec mes obligations irl, je ne pense pas pouvoir finir dans le délai imparti ^^' ]


feat Netherland - Axis Powers Hetalia ; Sabriël .
{ BEZARIUS ; Aaron }

Votre surnom : Aucun.
Race : Humain.
Âge : Dix – Neuf ans.
Groupe : Maisons Ducales, Bezarius.
Votre Chain / Contractant : Aucun.
Votre pouvoir : Il semble d'abord ne pas être réellement particulier, ne rien avoir de spécial, comme ça. Il pourrait être banal. Mais c'est un fait, même parmi la famille Bezarius, il n'est pas n'importe lequel. Il est le descendant de Jack et d'Oz Bezarius, il a hérité de leurs voix avisées, qui viennent bien impunément guider ses actions, dans ce monde si différent. Alors il n'a plus qu'à les écouter, et à laisser Jack le contrôler à sa guise lorsque l'envie lui en prend. Pas d'inquiétude, il est cependant loin d'être un pantin aux mains de ces âmes anciennes et quasiment légendaires... A votre avis, quel effet ça fait de se savoir posséder les esprits des héros d'antan ?



{ Description physique }

Voyez-vous cela, une description physique, à présent. Par ou commencer ? Il est bien dit, en premier lieu, qu'il a certainement toute la classe princière et la beauté mielleuse de ses ancêtres familiaux. Un maintient droit et fier, une allure presque désabusée, désintéressée, comme blasé de ce monde qui l'entoure, et l'observant cyniquement d'un regard d'émeraude. Vous le savez bien, cette même aura, cette même impression étrange et rémanente se dégageant de la vision de cet être si particulier, confrontant communément dans les esprits cet effet si singulier. Des allures qui peuvent être si mélangées et indéchiffrables, courant aisément de pâles notes de nostalgie en ombres fugaces, s'éparpillant dans ses traits au gré de ses envies et des évènements. Elles baignent Aaron de cette auréole imprévisible, tantôt lumineuse, tantôt plongée dans des ténèbres impénétrables et effrayantes.

De carrure, il se fond dans la normalité hallucinante de cette époque lasse, à croire que seuls la plupart de ses esprits viennent d'un autre temps. Relativement grand, on peut lui toiser un bon mètre soixante – quinze, voir le mètre quatre – vingt. Il n'est pas là pour rien, et cette taille honorable ne fait que renforcer la confiance qui émane de son être. Il en impose tout naturellement, sans même avoir besoin de prononcer une parole de sa voix fluide, encore moins de hausser le ton. On est pas descendant de Nobles pour rien, et ce monde fluet ne saura salir la gloire d'autrefois qui repose en partie là, autour de sa présence. De plus il n'est pas spécialement lourd. Voyez - vous pareil homme s'amuser dans des salles de musculation, et enchaîner pompes et abdos ? Vous le connaissez bien mal, je le savais. Il est tout à fait normal, encore une fois, dans l'élégance qui lui incombe. Tout va pour le mieux ! Il n'a pas à envisager de régime pour le moment.

Parlons en d'ailleurs de ce regard brûlant, duquel il couve son monde d'une douceur menaçante. Des prunelles d'un vert doré, une émeraude lumineuse, comme si l'éclat qui l'anime venait même de l'intérieur de l'iris, et non pas du monde autour de lui. Une couleur pure et limpide, littéralement perdue, comme cette autre lumière, venue, turquoise et verte, du fond des plus belles lagunes, des plus beaux océans. Y dansent, par jeu, des reflets d'or ou d'opaline, et des ombres enchanteresses, qui n'animent que ce qu'il veut bien montrer. Impénétrables vous dis-je ! Les émotions exprimées par ces yeux sont toujours bien choisies parmi celles qu'il veut bien exposer au grand jour, le reste est soigneusement dissimulé dans les circonvolutions intenses de ses iris. Certains y verront de la rêverie, d'autre de la nostalgie, et puis qu'importe de toute manière. Comme si trop se préoccupaient des ténèbres qui persistent autour de Lui.

Viennent danser devant ses yeux des mèches d'or ambré, des mèches d'or fané. Voici, la belle chevelure de l'Aaron, aussi blond que l'étaient ses ancêtres. Drôles de coïncidences, non ? Heureusement que la majorité ont oublié l'histoire, sinon, il aurait été suspect, trop suspect pour que ça soit un simple hasard. Voici, ces cheveux sont plus ou moins majestueux. Ils chutent autour de son visage sans ordre apparent, laissant seulement les aléas de la brise et de ses mouvements les coiffer comme bon leur semble, créant toujours une apparence différente. Le vent glacial s'y amuse volontiers, et les mèches discutent avec lui, comme dans une comédie connue d'eux seuls. Aussi, s'y irisent des reflets d'or et d'argent, de métal en fusion, ainsi que de pâles ombres brunes. Elles n'apprécient guère l'immobilité, et prennent un malin plaisir à courir fugacement de cheveu en cheveu, surprenantes et incongrues. Aussi, nous n'aurons pas peur d'effleurer d'un doigt ces capillaires si attrayants ; ils sont relativement doux au toucher.

S'ensuivent sur son visage, comme pour tout être humain normalement formé qui se respecte, un nez et une bouche. Pour respirer, pour manger, c'est bien pratique. Il possède un nez droit et relativement effacé, pointant gentiment sur son visage sans s'y imposer. Enviable d'avoir un tel nez, alors que la plupart sont proéminents, tels d'énormes pustules que l'on se retrouve condamné à porter toute sa vie, en plein milieu du visage. Suivant la lumière, il projette sur ses joues une ombre minuscule. Ses pommettes se trouvent assez hautes d'ailleurs, et ses joues en elles même, sans être creuses, n'ont qu'un arrondi imperceptible, offrant un sentiment de discrétion. Ses lèvres enfin, fines, offriront souvent un minuscule et mystérieux sourire, ou tout simplement un entre deux pensif. Sans jamais se pincer par souci, il ne dévoilera vraiment ses belles dents blanches que pour rire à quelque chose de véritablement comique. Sinon, tout cela ne prend vraiment que peu d'importance. Son visage s'inscrit dans un ovale tout ce qu'il y a de plus classique, et ses traits y sont donc dessinés avec attention, pour ne pas laisser prévaloir de défauts trop notables.

Pour ce qui est enfin, de son style d'habillage... Les atours dont se parent notre ami Bezarius ne sont pas réellement flagrant, stylistiquement parlant. On n'y trouve plus cette extravagance d'antan, ce style si particulier et magnifique qui régissait et remplissait autrefois les garde robes de la plupart des personnages de ces mondes fabuleux. Comme tout, le monde a évolué, et avec lui ces étoffes dont on se pare... Il porte ainsi des habits qui peuvent assez se fondre dans le paysage des mornes existences qui baignent ce monde de leurs chants monotones. Il peut ainsi tout simplement passer pour un jeune homme simple et sans histoire, comme un tas d'autres que l'on croise chaque jour dans la rue. Il ne se démarque pas par ses fringues. Pourquoi ? Aucun intérêt. Vous le savez, il n'a pas spécialement envie qu'on l'aborde, encore moins pour des broutilles du genre. Alors il joue à ce jeu amusant, et se fond dans la masse.


{ Description psychologique }

Qui donc voudrait bien s'amuser à démêler les fils ingénus qui composent cette personne, sans même savoir le genre de nœud qu'on y a fait, lors d'un moment d'ennui ? Je l'ignore, mais, je préfère prévenir les courageux qui se lanceront à la tâche, il ne vous aidera aucunement. Le silence est d'or, la parole de bronze... Et le bronze ne semble pas avoir une valeur suffisante pour le jeune Bezarius. Vous chercherez bien à frapper aux portes de son âme solitaire, vous ne trouverez que serrure close et verrous tirés. Personne ne répondra à vos appels incessants, et aucune parole ne viendra ébranler le silence pesant qui vous tiens lieu d'accueil. Oui, certainement rien ne vous ouvrira les bras, pour vous dire de venir et de faire connaissance, il n'en a, semble-t-il, pas vraiment envie. Cette âme aussi sereine que silencieuse ne semble pas prompte à ravir les curieux qui chercheront à la comprendre. Il est silencieux, cela va de soi. Ne l'avez-vous pas compris ? Il n'a pas envie de faire connaissance avec vous. Ce n'est pas qu'il ne vous aime pas, non, il n'a rien contre vous. Mais il ne veux pas de votre compagnie, d'aucune sorte. Cette solitude qui est ancrée en lui, et qui se dégage parfois presque trop de son attitude, d'où vient-elle ? On l'ignore, et ça reste un mystère, comme la majorité de cette personne. Quoique solitude, est-ce bien certain ? Non, voyez-vous cela. Son esprit abrite les âmes ou un minimum des présences de Jack et d'Oz Bezarius. Et à notre époque, ça a presque de quoi surprendre.

Mais, Oui, oui. Il prend garde à ne rien laisser fuir. Il protège ce qu'on pourrait savoir de lui presque comme la prunelle de ses yeux, comme si il eût peur que quelque précieux secret ne puisse fuir au grand galop et ne jamais revenir vers lui. Ancré dans cette carapace dont rien ne s'échappe et où rien ne vient, en décoder les arcanes pourtant fragiles relèvera de l'impossible, tant immédiatement le défi semblera ardu. Pourquoi ? C'est cette présence si belle qui émane de lui. Cette aura si calme et avenante, mais en même temps inflexible, qui semble presque en interdire l'approche. On ne pourra rien lui extorquer, et, au fond, il ne se caractérise bien que par ses quelques actes éparses, et les rares pensée qu'il lui arrive rarement d'exprimer. Un calme serein presque effrayant mais semblant toujours adapté, posé en ce lieu comme une perle que personne n'aurait l'idée de retirer. Mais ainsi, on n'en ressortira guère que des bribes d'informations décousues, qui ne peuvent aider à la compréhension de cet intéressant entrelacs d'ombre et de lumière qui se cache en dansant, parmi les méandres de son esprit qui se refuse à se dévoiler. Ainsi, certains diraient qu'il se terre presque dans ce même cerveau, qui tient lieu d'antre de ses songes, sans jamais s'ouvrir, toujours renfermé sur cette – ces ? - âmes qui le composent. Comme si il eut fallu de telles précautions pour qu'elle ne se délite point parmi les vents violents qui secouent l'univers. Comme si, seule cette antre était le berceau de ses songes...

Oui, des songes... Il s'en précipite beaucoup parmi ses esprits. Il a d'ailleurs cette manière toute particulière de les invoquer et les évoquer, de les accueillir à bras ouverts. On appelle communément ça le fait magnifique qu'est l'imagination. La sienne est vive et fertile, inventant sans hésiter maintes étrangetés dont on ne comprendra peut-être pas grand chose. Il sait peut-être l'utiliser à bon escient. L'imagination est capable de toutes sortes de choses, inventer des mondes ou masquer la réalité. On peut l'utiliser à des fins mauvaises, avec une ruse mesquine et le panache étoffée de la vilenie. On peut aussi s'y réfugier avec une facilité déconcertante lorsqu'il ne sert plus à rien de s'amuser avec le réel, mais il est souvent beaucoup plus difficile d'en sortir une fois que l'on s'y complait ; c'est si plaisant. La chaleur de quelque illusion est bien plus rassurante que la morsure glaciale du réel... Trêve de bavardages, revenons-en à quelque explication plus claire. Tout est lié en lui finalement, mais nous devrons attraper tous les fils pour comprendre chacun. A l'inverse, même si vous pensez tenir un petit bout de cette personnalité, vous ne pourrez guère avoir la capacité de l'analyser en son entièreté.

Mais voici. De quoi se nourrissent ces images sans but ? D'une ample curiosité. Comme ça, vu de loin par quelque regard attentif, il n'a pas l'air de tant prêter attention au monde, bien au contraire. Une allure un peu désintéressée, un peu détachée, un peu rêveuse, qui semble réfugié dans une bulle épaisse qui le protège de l'univers, et dont l'univers se protège. Pourtant, il observe et note consciencieusement ce qui lui est donné de voir dans ses prunelles d'émeraude. Ce monde ne cessera jamais d'être malgré tout fascinant, il le sait très bien et ne peut y couper. Cela n'est d'ailleurs guère vraiment une corvée que de voir cette terre si belle. Et un détail qui paraît à la base insignifiant prend souvent beaucoup d'importance bien plus tard, lorsqu'on l'a presque oublié. Comme quoi, même lorsqu'on en connait quelques complexes et dangereux secrets, ce monde ne perd pas tout son éclat ; la saveur de ses couleurs change juste énigmatiquement. Mais ça n'est pas pour lui déplaire après tout, qui a dit qu'il n'avait pas droit à cette normalité qui régit les vies qui courent ici à en perdre haleine ? Il a beau représenter plus ou moins un subtil mélange de deux époques, il n'en est pas pour autant si égaré, comme un mouton qui a perdu son troupeau. Et si il était assez caractériel pour se faire, il le revendiquerait probablement. Mais vous le saurez, sa crise d'adolescence passée, il s'est finalement apaisé, et est tel que vous le connaissez à présent. Même si il n'a pas encore décidé si le futur qu'on lui a attribué lui convient réellement.

{ Votre Histoire}

TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI TEXTE ICI
{ Qui est derrière l'écran ? }
    Un pseudo / prénom ? : Lorsque je ne suis pas en RP, j'utilise communément le pseudo «  Ellemra ». Un peu de réflexion vous offrira mon prénom. ( Oui, oui, je suis une fille IRL \o/ ). Il m'arrive aussi d'utiliser Kimori ou Kimory, nom d'un de mes persos de Rp.
    Ce que vous aimez : Un peu de tout, plus particulièrement l'art ( Photographie, dessin, graphismes, etc. ), Bien sur, l'écriture & la lecture, ainsi que les chevaux.
    Une note / 10 en ce qui vous cerne votre niveau en rp ? : 8,5 / 10
    Serez-vous souvent présent ? : Le plus souvent possible.
    Comment vous avez nous trouvé ? : Google
    Que pensez-vous de PHRPG V.2 ? : Pas mal du tout ^^ Je ne connaissais pas la V1 donc je n'ai pas de point de comparaison, mais ainsi le forum me semble très bon. Beau code & graphisme, contexte travaillé... C'est juste dommage qu'il n'y ait pas de TchatBox =o !


Dernière édition par Aaron Bezarius le Mer 27 Avr - 12:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabriël Ripper
Kaaaaaaaaaaaaaaaa-ZE ! ~
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 22
Localisation : Shuis pas là !!

Feuille de personnage
Contractant/Chain: Terence Ripper
Sacoche:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?   Lun 7 Mar - 22:05

Bonjour bonjour ♥ !
Il y a une chatbox ! En bas à droite de ta page internet, il suffit de cliquer sur "Ouvrir la chatbox". Sinon, je demanderais à Glennichou de la remettre aussi sur la page d'acceuil, moi je préfère ^^.

Bref, bienvenue, bonne chance, et un grand merci d'avoir pris un prédéfini ♥

_________________

Tadaima ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine Crowford
♪ La mélomane du sourire ♪
♪ La mélomane du sourire ♪
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 21
Localisation : Quelque part à côté de mon lit.

Feuille de personnage
Contractant/Chain:
Sacoche:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?   Lun 7 Mar - 22:30

    Bienvenue Bezarius-chan ♥!
    J'espère que tu t'amuseras sur le forum, au plaisir d'avoir un RP avec toi, un de ces quatre ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Bezarius

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 20
Localisation : En Angleterre .

Feuille de personnage
Contractant/Chain:
Sacoche:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?   Mar 8 Mar - 13:00

Merci \o/
Pour la tchat-box, je suppose que ça doit être un bug de ma part, car j'ai beau chercher, je n'ai pas le lien pour l'ouvrir x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline Holmes
✿ The Princess Blade ✿
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 21
Localisation : Dans mon monde à sa recherche et à la recherche de moi même

Feuille de personnage
Contractant/Chain: † Black Lord, Glen Baskerville ♥
Sacoche:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?   Ven 11 Mar - 21:44

Bienvenu à toi, Aaron

_________________

Evangeline HOLMES ; The Princess Blade
You are my marionette Invité

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Bezarius

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 20
Localisation : En Angleterre .

Feuille de personnage
Contractant/Chain:
Sacoche:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?   Jeu 24 Mar - 23:08

Hop là, je passe simplement le bonjour, pour simplement dire que je n'ai pas du tout oublié ce forum, mais que comme je l'avais malheureusement prévu, je n'ai quasiment pas de temps à moi pour écrire ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline Holmes
✿ The Princess Blade ✿
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 21
Localisation : Dans mon monde à sa recherche et à la recherche de moi même

Feuille de personnage
Contractant/Chain: † Black Lord, Glen Baskerville ♥
Sacoche:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?   Jeu 24 Mar - 23:50

Prend ton temps ^o^

_________________

Evangeline HOLMES ; The Princess Blade
You are my marionette Invité

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aaron Bezarius - Entends-tu ces voix qui t'appellent ♫ ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Les grandes voix du rock
» Jake Aaron Buckley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts Rpg :: Le Commencement :: { Vous êtes fiché } :: { En attente de fichage }-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit